Portrait DONOMIQ

alias Dominique GREGOIRE
13 Juillet 1951 – LYON • Autodidacte

Basquiat, Dali, Miro, Picasso… j’aurais bien pris un verre dans leurs ateliers avec Kandinsky, Pollock, Tàpies et plein d’autres moins connus.

La peinture je l’ai en moi depuis longtemps et pour toujours.

Mon cœur ne bat pas, il caresse mon être sans paresse.
Sang qui me laisse goûter à l’ivresse.
Allez roulez jeunesse, c’est la fête, la kermesse.
Qu’est ce donc cette chose en moi qui n’a de cesse
in my face, je me confesse,
me donne le sourire sur mon faciès…
la peinture ma déesse.

Voyager dans un monde d’émotions, créer, aimer, rire, partager et laisser sa propre trace en toute liberté… sur les rails, le chemin de faire.

Mauve et cyan faut pas s’en faire, je préfère la vie en rose.

Colore moi la vie avec du noir aussi.

Je suis également la voix de Gerland, le speaker de l’Olympique Lyonnais depuis la saison 98/99.